8.1.2 Faire des balayages sur le ventre > Brasse

Balayer simultanément avec les bras

Progression

Comportement

  • Le nageur appuie bras tendus, à la surface de l’eau
  • Il pousse jusqu'aux cuisses

Obstacles

  • Coordination des systèmes complexes afin d'augmenter les résistances actives (orienter et accélérer les surfaces propulsives et augmenter la profondeur des appuis)

Conseils

Appuyer vers l’arrière et :

1- Vers l’extérieur

  • Tourner les paumes des mains vers l’extérieur et écarter les bras tendus sous la surface, tout en redressant la tête

2- Vers le bas

  • Quand les bras sont à 45° par rapport à l’axe du corps (position en « Y »), tourner les paumes des mains vers le bas et l’arrière pour enfoncer les avant-bras (mouvement circulaire) et placer les coudes en position haute et avancée

3- Vers l’intérieur et le haut

  • Continuer à tourner les mains pour les orienter vers l’intérieur (le haut et l’arrière) puis serrer les coudes en avant de la poitrine afin de faciliter le retour des mains vers la surface et le dégagement complet des épaules de l’eau

4- Retour

  • Ramener vite les mains et les avant-bras à la surface de l’eau (coudes immergés et serrés)
  • Remettre la tête dans l’eau quand les bras s’étendent et marquer un temps d’arrêt pour glisser

+ Rythme

  • L’ensemble du mouvement se fait en accélération progressive, jusqu'au retour des bras en « flèche »

Variables

Moins difficile
  • Faire le mouvement « à sec »

Plus difficile
  • Faire 1 dauphin à la fin du retour des bras (à la place des battements)
  • Utiliser des plaquettes

 

Critère de réussite

  • Parcourir 100m sans arrêt prolongé, en faisant le moins de mouvements possibles